06 mai 2008

Fumer


"C'est beaucoup de travail les fumeurs. Vous avez vu tout ça? Ils fument comme des fous, ils sont esclaves de Malboro et du grand capital! Pour le travail tant mieux, mais ils vont mourir jeunes après avoir cotisé à Malboro, ils sont naifs et se croient rebelles! Fumer, rebelle, ça me fait bien rire! Et qui ramasse, hein? Au moins, sur le Pont des Arts, ils jettent leurs mégots dans la Seine, pour nourrir les poissons!" me dit de bon matin Salif K.