22 juin 2008

Nourrir(se)


Eloigné du Pont des Arts, rue Jean-Pierre Timbaud (résistant fusillé par les allemands en 1941), une violente odeur des merguez grillées me donne faim. Le feu est rouge, mais je ne résiste pas.