17 septembre 2012

Etroguim

Il y avait certes Roch Hachana aujourd'hui, et Yom Kippour la semaine prochaine, tant de fêtes à fêter, shana tova, on était en 5773,  et déjà il fallait penser aussi à Soucot en octobre ; j'ai quitté le Pont des Arts pour aller en Vélib chercher mes cédrats de Calabre rue Petit dans le 19ème chez les Beth Loubavitch, où il y avait des etroguim à  disposition, aucun cédrat non greffé ne poussant à Paris, du côté du Pont des Arts. J'en ai profité pour réunir de la myrte, une branche de palmier et une branche de saule. Etroguim de Calabre, le meilleur des cédrats.

1 Comments:

Anonymous Mathilde said...

je n'ai rien compris... !

8:06 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home