28 septembre 2012

L'Hippopotame (la colère de)


 Les nouvelles du Jardin des Plantes me parviennent jusqu'au Pont des Arts.  Abonné au Petit Journal  je me passionne pour les hippopotames et les éléphants du Jardin des Plantes. Aujourd'hui, les hippopotames :
Le Petit Journal 17 septembre 1901: "Depuis quelques jours, le plus gros des hippopotames du Jardin des Plantes se faisait, remarquer par ses allures étranges. Cet animal, si paisible d'habitude, était devenu hargneux et à différentes reprises il avait donné des signes de méchanceté. Dans la crainte des accidents, on l'isola.et le soir le gardien prit des précautions pour ne pas être victime de sa colère.
Hier après-midi, vers trois heures ce gardien, nommé Emile Lody, de vingt-neuf ans, demeurant 14, rue Quatrefages, voulut selon l'habitude faire réintégrer à .l'hippopotame, qui se livrait à ses ébats aquatiques, le box où il passe la nuit. La bête se déroba d'abord à. la poursuite de son gardien, puis, pris d’un subit accès de fureur, elle s'élança sur lui et le frappa d'un coup de corne au bas-ventre.
Des collègues du malheureux parvinrent à. le dégager et à. faire rentrer l'animal dans sa cage. Lody, dont l'état est grave, a été transporté à l'hôpital de la Pitié."
Et puis 4 jours plus tard, Le Petit Journal du 21 septembre 1901 : "Nous avons raconté récemment le malheureux accident dont fut victime un gardien du Jardin des Plantes, nommé Lody, qui fut cruellement mordu au ventre par l'hippopotame qu'il était chargé de soigner. Malgré tout le dévouement des médecins, l'infortuné n'a pu survivre aux terribles blessures que lui fit l'animal et il est mort dans d'atroces souffrances, la nuit dernière, à l'hôpital de la Pitié où il avait été transporté."