01 mars 2013

Adieu

 
Sur le Pont des Arts au matin du 28 février 2013, je me souviens d'un dîner avec Stéphane Hessel à la fin duquel il avait, comme souvent, récité des poèmes. Ce soir là nous etions rentrés à pieds tous les deux, c'était un merveilleux soir de printemps à Paris, et traversant la Seine par le Pont des Arts, il avait recommencé, pour moi, ému et heureux, et m'avait dit: Adieu, le poème d'Apollinaire :
 
"J'ai cueilli ce brin de bruyère
L'automne est morte souviens-t'en
Nous ne nous verrons plus sur terre
Odeur du temps brin de bruyère
Et souviens-toi que je t'attends"

Stéphane Hessel était mort. "La vie de Stéphane Hessel se confond avec son inlassable combat pour les droits de l'homme, de la Résistance aux sans-papiers." disait Libération sous le titre "Un juste". Coule la Seine et les poèmes.

1 Comments:

Anonymous Tatiana said...

Très bel hommage !

11:12 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home