17 mars 2013

Souris

J'avais encore attrapé une souris, j'en étais à une par jour et je suis allé pas loin du Pont des Arts, rue des Halles chez Aurouze: Destruction des animaux nuisibles. Dans la vitrine, des rats surmulots capturés aux Halles en 1925. On trouvait pas mal de choses, des répulsifs, des insecticides, des pièges, des produits antipigeons, des raticides et des souricides, on pouvait se débarasser des loirs et des mulots, des rats noirs et des surmulots, des fouines et des martres, des taupes, des ragondins et même des rats musqués.  J'ai acheté un piège gluant, un lot de 12, sur plaquette en plastique prête à l'emploi. Une valisette contenant 12 plaques. Une plaque par jour. je tiendrai 12 jours. Il faut supporter de voir la souris s'agitant sur sa plaque de glue,  prisonnière, collée, appelant au secours. Affeux, cruel mais efficace.

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

J'ai du mal à comprendre que l'on puisse, justement supporter la vue d'un animal englué se débattant pour survivre. Et vous en faites quoi, après ? elles finissent telles quelles à la poubelle, balancées dans la Seine encore fixées à leur plaquette...? Cet extrait de wikipedia est assez édifiant quant à ce que supportent ces minuscules rongeurs lorsqu'ils sont englués : "Une fois la souris piégée dans la colle, elle peut être relâchée si l'utilisateur applique sur le piège une huile végétale qui permet de détacher le rongeur piégé. Néanmoins, si le piège est oublié, l'animal meurt bien plus lentement qu'avec d'autres types de pièges11. Cette solution est ainsi déconseillée par des associations protectrices des animaux comme PETA. Beaucoup de souris meurent de déshydratation, de sous-alimentation ou d'asphyxie. D'autres meurent d'hémorragies dues au fait qu'en essayant de s'échapper, elles arrachent leur propre peau. Dans certaines juridictions, des propositions ont été faite pour bannir les pièges collants ou pour restreindre leur usage. En Irlande, il est illégal d'importer, de posséder, de vendre ou de proposer à la vente des pièges interdits, comme les pièges collants d'après le Wildlife Amendment Act, amendement promulgué en 2000". Certains types de souricières permettraient cependant de les attraper vivantes pour les relâcher à distance de votre domicile. Mais peut-être jugez-vous que ces animaux ne méritent pas de vivre. Ou votre phobie est-elle trop forte pour vous permettre de les approcher de trop près tant qu'elles sont en vie? Malgré tout, ces minuscules créatures, considérées comme nuisibles par certains ne méritent-elles pas une mort moins cruelle et plus rapide ?
Dommage, votre blog m'avait, jusqu'ici, semblé séduisant. EVT

9:56 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home