15 juin 2013

Enterrement

C'était la saison des mariages et des enterrements, enterrement de vie de jeune fille, enterrement de vie de garçon, jeunes filles et garçons, qui se croisaient sur le Pont des Arts. Jeune fille en Blanche Neige qui avait jeté les deux clefs du cadenas dans la Seine, tandis que tous signaient, même Titine, sur le tee shirt pour enterrer autre vie de jeune fille. Sur internet EVJF voulait dire "enterrement de vie de jeune fille" et on témoignait: "Mes copines m’avaient préparé un enterrement de vie de jeune fille de rêve ! Je me suis fait chouchouter, câliner, dorloter, un vrai bonheur. Ce n’était pas le paradis mais cela y ressemblait pas mal… On a commencé par un hammam toutes ensembles pour bien lancer la journée. Puis, j’ai été prise en main pour un soin massage d’une heure. Et enfin retour au hammam. Ensuite gages dans Paris. Lors d’un enterrement de vie de jeune fille, on n’y coupe pas. Faut se lancer. Au début ce n’est jamais évident mais bon je m’en suis sortie. Et enfin petit resto sympa, et pour terminer, le pont des arts. Un enterrement de vie de jeune fille mémorable !"
Puis on se promettait de revenir, après le mariage, pour accrocher un cadenas sur le Pont des Arts.
Mariage pont des amours bridge of love ex-voto paris

1 Comments:

Anonymous Tatiana said...

Funky ;)

8:15 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home