02 juillet 2013

Saxophone


J'avais sorti mon saxophone sur le Pont des Arts, côté Pont du Carrousel et Tour Eiffel, et m'essayais à jouer cette fois "Milonga triste" de Gato Barbieri et aussi l'air de "Last tango in Paris" du même Gato Barbieri, sans attirer les foules, toutes occupées à accrocher des ex-votos sur le parapet du Pont des Arts et à se prendre en photo.

J'aurais mieux fait de jouer cet air de Julio Iglesias: "Vois...C´est moi qui fais ce soir le premier pas,on s´ennuyait un peu mon cœur et moi, on revient près de toi...
 Vois...Rien qu´un instant je ne vais pas rester, je prends de tes nouvelles et je m´en vais...Je ne fais que passer.
Je sais en amour il faut toujours un perdant; j´ai eu la chance de gagner souvent, et j´ignorais que l´on pouvait souffrir autant."

Julio Iglesias sur le Pont des Arts, de la  musique pour ex-voto. "Last tango to Paris", un peu trop pont Bir-Hakeim